Warning: ob_start() [ref.outcontrol]: output handler 'ob_gzhandler' cannot be used after 'URL-Rewriter' in /home/users5/g/gwendoline/www/ecrire/inc_version.php on line 403
Gwendoline Robin : Biographie
Accueil du site > A propos > Biographie

Pièces jointes

Recherche

Gwendoline Robin vit et travaille à Bruxelles.

Biography 2014

Visual artist and performer Gwendoline Robin lives and works in Brussels. Since 1997 she has been producing installations and performances, has been carving out an oeuvre situated between sculpture and performance. With the elements of fire, dynamite, glass, and earth, she develops unconstrained, volatile actions that play with fragility and danger. presenting her work at international dance and performance festivals in Europe, North America, Australia and Asia since 2005. For a number of years, Gwendoline Robin has taught at the Académie des Beaux-Arts in Tournai, at ARTS2 in Mons and at La Cambre in Brussels. In May 2014, she presented her latest creation : "I always wanted to meet a volcano » « J’ai toujours voulu rencontrer un volcan » at the « Kunstenfestivaldesarts » in Brussels.

Artiste de la performance, elle est diplômée en Arts Plastiques à L’ENSAV de la Cambre à Bruxelles (92). Boursière Erasmus, elle a étudié dans l’atelier Installation/Sculpture à l’Université polytechnique de Valencia, en Espagne (91).

Il y a dans le travail de Gwendoline Robin une immédiateté, un rapport à l’instant présent donné par la soudaineté de l’explosion, l’essence même du feu, l’évanescence de la fumée. On y est confronté à la surprise, à la peur, au danger, au soulagement, à l’émerveillement aussi, et à l’humour décalé que provoque l’artiste par la dérision. Tania Nasielski in : ‘Gwendoline Robin, Monographie d’artiste 00+7’

En 1994, première exposition d’une installation dans la galerie Camille von Scholz à Bruxelles.

En 1996, elle collabore avec l’auteure Corinne Bertrand, pour une édition d’artiste « Oui mais Non » aux Editions Camomille à la galerie Camille von Scholz.

En 1997, elle crée une première performance « Nord/Sud » avec la participation de la chorégraphe flamande Karin Vyncke. Depuis G.R. réalise des installations et des performances autour du corps et des matériaux explosifs.

1997-1998, Lauréate de la bourse de la Vocation Belge.

Parallèlement à son travail de performance et d’installations, elle est engagée par le Groupov, dans l’équipe de la régie plateau, pour le spectacle « Rwanda 94 » de Jacques Delcuvellerie (2000-2002). C’est à cette occasion qu’elle rencontre le compositeur et musicien américain Garrett List, avec qui elle réalisera quatre performances (2001 : Exposition Belgian System à Tour&Taxi, Ici et Maintenant au 251 Nord ; 2003 : Exposition Particules élémentaires, Bruxelles ; 2004 : Entre-deux, Festival Maïs, Bruxelles ; 2005 : Jardin Urbain, Danse Balsa Marni IX, Balsamine, Bruxelles).

En complément du travail éphémère des performances, elle réalise des éditions d’artiste et des vidéos, l’édition First Alert pour l’exposition à la maison des Arts Actuels des Chartreux à Bruxelles (1999), et l’édition Les Nuits de Gwendoline (2001) qui fut présentée sous l’invitation de Ann-Veronica Janssens à ‘Curating the Library’ au Singel à Anvers (2004). Par ailleurs, sa vidéo « Pauvre Gwen » est présentée à ‘Argos Festival’ à Bruxelles, aux Festivals ‘Danse en vol’ et ‘Danse Balsa Marni IX’ à Bruxelles.

Depuis 2006, elle présente son travail lors de Festivals nationaux et internationaux de Performances (Trouble #2 et #3, aux Halles de Schaerbeek, Momentum#2 aux Bains ::Connective à Bruxelles, Festival Infr’action à Sète, Scotland’s International festival of Live Arts, Tramway à Glasgow, Contemporary Art Norwich, à Norwich et 12th International Festival of Contemporary Arts : City of Women, à Ljubljana, LiveAction 08 à Goteborg, FOI5:International Performance Art Event à Singapour, 10th Asiatopia : International Performance Art Festival à Bangkok. Gallery 3h+k, Maaherrankatu, 32, Pori, Platform Gallery, Vaasa et ArtContact Event in the HIAP project room, Cable Factory C4, Helsinki, Finlande. 10th Anniversary of Open Art Festival, Beijing, Chine. VIVA, Art Action, La centrale, Montréal, Canada. ANTI-Contemporary Art Festival, Kuopio, Finlande. Ca Traces, Les Subsistances, Lyon, France. Live Biennale 2009, Vancouver, Canada. Biennale de la Danse, Charleroi/Danse, Belgique, Festival Nouvelles Danse, Théâtre Pôle Sud à Strasbourg.(2010) 7a*11d, International Festival of Performance Art, Toronto. (2010) ABC, le Fresnoy, Tourcoing. (2010) Kanal Platform Festival, Porte de Flandre, Bruxelles. (2010) Accion10MAD, Madrid. (2010) Earl Lu Gallery, Lasalle College of the Arts, Singapore.( 2011) MINTO :LIVE, Sydney Festival, Campbelltown Arts Centre, Australie. (2011) PAE, Performance Art Event, Brakke Bond, Amsterdam. (2011) Morgenland festival, Liechtenstein (2011) Tout à coup, galerie de l’H du Siège, Valenciennes performance (2011). Performancelaboratorium, performance Plattform, Linz, Autriche. (2011) La Muga Caula, 7a trobada internacional de poesia d’accio i performance, Les Escaules, Espagne. (2011). Tupada Action and Media Art, 8th TAMA Visual Performance festival, Manille, Philippines.(2011)Paersche, aktionlabor, Orangerie Theater Köln et Essen, Allemagne.(2012)Organisation de Momentum # 6, Platform for Performance Art, Bruxelles, Belgique. !8 Internationale weibliche Positionen der Performance Art, Ilseder, Allemagne . PAE, Diverse Universe, Rotterdam. Hollande. Festival Escape, Mois de la Performance, Berlin, Allemagne.AFIAC, café performance, Fiac, France. (2013) Biennale de danse, Charleroi-danses, Charleroi, BE. Les Tombées de la Nuit, Rennes, FR. Accueil Studio. Résidence au Musée de la Danse, Rennes.FR. Festival Hitparaden, Copenhagen, DK. Festival Trouble #9, Halles de Schaerbeek, Bruxelles. Poppositions Off-Fair, Brass, Bruxelles, BE. Musée des enfants, Théâtre de Lorient, Lorient. FR (2014) Kunstenfestivaldesarts, Bruxelles. BE . On y danse, Centre Wallonie Bruxelles, Paris.

En 2007, elle est artiste associée aux Halles de Schaerbeek pour la saison, elle participera aux Dimanches de la Danse, avec quatre créations de performances et réalisera deux ateliers de constructions et pyrotechnies pour enfants.

La même année, la Médiatine publie une monographie d’artiste, ‘Monographie d’artistes 00+7’, à l’occasion de son exposition en duo avec Eric Angenot.

Depuis 2004, Gwendoline Robin est professeur à l’Académie des Beaux-Arts de Tournai, où elle enseigne l’approche de la performance à des étudiants en architecture et arts plastiques. Elle propose aussi des workshops en rapport au corps et au mouvement avec la chorégraphe Marian Del Valle. Depuis janvier 2009, elle est Conférencière pour le cours Performance/Scénographie à ART2 de Mons et pour le Caso Performance à La Cambre, Bruxelles.

En 2008, pour La nouvelle création " La danseuse malade" de Boris Charmatz, chorégraphe Français, Gwendoline Robin transmet une de ses performances, Performance au casque. Aussi, Gwendoline Robin a été invitée par le chorégraphe Pierre Droulers , a collaborer sur la nouvelle création Walk Talk Chalk.

Son engagement pour le ‘Performance-Art’ l’amène à s’associer à l’équipe de programmation artistique du Festival Momentum, une plateforme pour le Performance-Art International à Bruxelles.

Gwendoline Robin associe l’objet au corps et à l’espace pour créer des installations et des performances de plus en plus complexes, où l’objet répond à l’espace, le mouvement au feu, la lumière au son de l’explosion, et où le corps de l’artiste peut déambuler, performer, danser avec le danger et la poésie du feu. Tania Nasielski in : ‘Gwendoline Robin, Monographie d’artiste 00+7’

Depuis 2012 Gwendoline Robin est accompagnée par Grand Studio.